A PROPOS

 Présentation de la société et parcours des producteurs


Après 10 années d’expérience dans le documentaire, Vincent Gazaigne fonde Talweg en 2012. La société se développe en tant que productrice de contenus audiovisuels, cinématographiques et digitaux. D’abord spécialisée dans le documentaire d’histoire, Talweg étend son expertise à d’autres genres en produisant de plus en plus des documentaires sur des problématiques culturelles et de société. 

Ensemble, nous souhaitons faire exister les films de demain en les accompagnant vers des diffusions et écritures en constante révolution. Nous désirons traiter de la grande histoire, faire naitre la petite histoire, les entrelacer pour éclairer notre époque contemporaine à la lumière de son passé, ou dans la dynamique de son présent.

Dans tous les cas, faire des films citoyens, susciter le débat et témoigner du fonctionnement de nos sociétés et de nos Etats sont au cœur de la démarche de Talweg. S’ajoute à cela la volonté de plus en plus affirmée d’accompagner de jeunes auteurs-réalisateurs et de produire dans un environnement international.

 

Vincent Gazaigne, Gérant et Producteur  

v.gazaigne@talwegproduction.com

Né en 1980, diplômé de l’Ecole Supérieure de commerce de Toulouse, Vincent Gazaigne s’oriente rapidement vers la production audiovisuelle. Il commence à travailler en 2003 chez MFP, filiale de production de France Télévisions, sur les documentaires. Il rejoint en 2004 KUIV, société reconnue pour ses documentaires historiques. Il y assure la direction des productions et y travaille, entre autres, avec Patrick Rotman, Yves Jeuland, Virginie Linhart, Michaël Prazan et Jean-Christophe Rosé.

Fin 2008, il rejoint la Générale de production en tant que producteur dans le but d’y développer le département documentaire. Il y produit des documentaires autour de problématiques sociétales, historiques et culturelles comme "La revanche des Geeks" de Jean-Baptiste Péretié, "La Légende d'Alain Mimoun" de Benjamin Rassat, "La Saga des Bhutto" d'Arnaud Mandagaran pour Histoire et TV5 et plusieurs documentaires de société pour France Télévisions. 

Vincent Gazaigne a été membre de la commission Procirep-Angoa pendant 3 ans, coprésident de la commission documentaire de l'USPA (Union Syndicale de la Production Audiovisuelle) et membre fondateur du collectif Sport et Films. Il est aujourd'hui lecteur à la Fondation Gan pour le cinéma, et professeur chez INA Sup et INA Expert. 


Song Pham, Productrice

song.pham@talwegproduction.com

Après un diplôme d’histoire ancienne à la Sorbonne, elle fait sa première expérience de production chez Roche productions de 2000 à 2005. Elle travaille essentiellement sur des séries et des films documentaires historiques et collabore entre autres sur des films de Iossif Pasternak, Pavel Lounguine, William Karel, Nino Kirtadzé, Jean-Christophe Rosé et Patrick Jeudy.

En 2005, elle intègre la société Temps noir (meilleur jeune producteur 2006 – meilleur producteur 2010) en tant que directrice de production de documentaires tels que Afrique(s), une autre histoire du 20e siècle, Cuba : une odyssée africaine, Les Ombres du bagne, Colonia Dignidad, Eliot Ness vs Al Capone, Le Ventre des Femmes. En parallèle, elle commence à y produire ses propres films, en s’intéressant particulièrement à l’histoire (Calamity Jane, légende de l’Ouest), à l’art et la culture (Allemagne, l’Art et la Nation ; Les Amazones de Versailles).

De 2014 à 2017, Song devient productrice exécutive dans la société What’s Up films. Elle continue à s’y occuper de documentaires historiques (Dix jours dans la guerre d’Espagne), et aborde dans le même temps les domaines de la science (Les Animaux ont-ils des droits ?), de la société (Marmottan, addictions et dépendances) et de la géopolitique (Disparus, la guerre invisible de Syrie, qui obtiendra le prix Albert Londres 2016).

En 2017, Song rejoint l’équipe de Talweg Production en tant que productrice.

Outre son intérêt pour des thématiques variées, Song veille également à collaborer régulièrement avec de jeunes auteurs et réalisateurs à travers des premiers films. Elle fait partie du réseau EURODOC (2010), du comité audiovisuel de la Région Languedoc-Roussillon et de la commission Télévision de la Procirep Angoa.


 

Damien Mc Donald, Producteur 

d.mcdonald@talwegproduction.com

A la suite d’études de gestion à l’Ecole Supérieure de Commerce de Marseille (2001),  Damien McDonald participe à l’Atelier Masterclass franco-allemand pour les jeunes producteurs européens de cinéma (la Femis / Ludwigsburg Filmakademie) (2005). Couplée avec de nombreuses expériences dans le secteur du cinéma (Ventes internationales chez MK2 et Wild Bunch, Distribution chez UFD et Pan-européenne, Production chez Bizibi et Goyave), cette formation lui a notamment permis de développer un réseau international et une connaissance fine de la production de films. Associé de Goyave Production pendant 10 ans il a produit plus d’une vingtaine de court métrages français et étrangers dont « Un mardi » de Sabine el Chamaa lauréat du grand prix du festival de Dubai (2010), les 6 films de la Collection « Talents Cannes ADAMI » (2011), et « Michel » de Corinne Garfin (2013).  Il a aussi produit 6 documentaires dont « Gaza Souvenirs » de Samuel Albaric prix du public à Belfort (2007), « Des Etoiles et des Hommes » de Sam Albaric et Pierre François Didek (2009) en partenariat avec le CEA et CinéCinémas, « Guerre du Vietnam, au cœur de négociations secrètes » de Daniel Roussel pour Arte et Public Sénat, lauréat du prix du jury à Pessac (2014).